Éditorial du ForumInfo n°15, janvier 2004

La construction de l'intercommunalité marque notre horizon depuis plusieurs années. Il semble qu'enfin elle se dessine, mais pas forcément avec les frontières que nous souhaitions (Cf. pp. 4-5). Un groupe comme le notre doit nécessairement prendre acte de cette nouvelle communauté d'agglomérations, pour en être acteur. Les valeurs que nous défendons, nous les Citoyens Actifs et Solidaires, sont inscrites dans la proximité et trouvent des formes d'actions principalement au niveau de la commune. Pourtant, il nous faut penser à ce qui se joue avec d'autres, et notamment des formes de solidarité que le regroupement de communes peut rendre possibles.

Nos engagements devront aussi se traduire prochainement dans un cadre électoral plus large, concernant le département de l'Essonne : les 21 et 28 mars aura lieu l'élection d'un nouveau conseiller général sur le canton de Bures /Orsay.

Et, là encore, c'est sur la question des valeurs et des façons de faire la politique dans la ville que se joue l'essentiel. Alors réaffirmons nos valeurs, pour savoir comment les défendre.

Valeur de citoyenneté, qui affirme le pouvoir de chacun de s'exprimer et prendre part aux débats et à l'action.

Valeur de proximité liée à l'écoute, au lien à la population sans tentation de clientèle.

Valeur de solidarité, pour mettre en oeuvre des formes de partage et de répartition, qui se traduisent, au niveau local, par des actions pour l'accès de tous au logement, aux services sociaux, à l'emploi, aux espaces naturels…

L'engagement des CAS dans cette prochaine campagne électorale se fera sur ces valeurs. Il s'agira pour nous de profiter de ce moment de débat privilégié pour réaffirmer ces valeurs, voire même d'appuyer le candidat qui nous semble le mieux à même de les défendre. À suivre donc...