Publié dans le ForumInfo n°18, juin 2006

Dossier Energie


Avec 20 % de son territoire couvert par la forêt, l’Île de France affiche un potentiel pour alimenter en bois près de 150 000 logements ; c’est une solution incontournable et facile pour réduire notre facture énergétique, notre dépendance aux énergies fossiles, pour diminuer l’effet de serre.

L’engouement est manifeste depuis quelques années pour les foyers fermés et les inserts, et un label de qualité « flamme verte » a été mis au point. En Île de France, les projets se concrétisent : 3 lycées s’équipent de chaufferie au bois (dont 2 en essonne), ADP implante une chaufferie de 5 MW sur Roissy, 2 offices HLM équipent des logements à Aubervilliers et Achères…

De plus l’utilisation du bois dans la construction offre des débouchés aux produits de nos forêts, permet de maintenir leur potentiel de stockage de carbone, et diminue ainsi le pillage des forêts tropicales.

Entre une valorisation d’importantes quantités de bois, des conditions de performances énergétiques et écologiques optimales, un rôle essentiel en matière de dynamisme économique et d’entretien de la forêt, le bois est une énergie du futur !