Selon nos sources, la région Ile de France a exprimé sa position, encore amendable, sur l'OIN dans la version 1 du SDRIF sortie mercredi dernier :

Y figurent en toutes lettres "le maintien de 2 300 hectares d'espaces agricoles sur le plateau du Saclay"

et "le projet d'OIN Massy-Palaiseau-Versailles-Saclay-St Quentin en Yvelines, dont la responsabilité relève de l'État et qui s'impose par la loi ne reçoit pas un avis favorable de la Région qui souhaite en négocier le principe, la définition, la localisation et les modalités de réalisation."

Le débat est ouvert !

À suivre...