Les associations écrivent au ministre

Article paru dans Le Parisien
15.01.2009, 07h00

Valérie Pécresse pour la Recherche, Jean-Louis Borloo, Nathalie
Kosciusko-Morizet pour l’Ecologie, et surtout Christian Blanc, le secrétaire
d’Etat à la Région capitale : les associations de défense de l’environnement
du plateau de Saclay ont ratissé large. Elles viennent d’écrire à tous ces
ministres. Objet de leur mécontentement : le manque de concertation qui
entoure l’opération d’intérêt national visant à développer et urbaniser le
plateau.
Pour les associations, les différentes modifications apportées au projet ces
dernières années (déménagement de la fac d’Orsay, sauvegarde de 1 800 ha au
lieu de 2 300 prévus au départ,) nécessitent l’organisation d’un débat.
Elles demandent ainsi à l’Etat de saisir la Commission nationale du débat
public (CNDP), dans le respect des préconisations du Grenelle de
l’environnement.

La lettre à Christian Blanc en pdf

Cette lettre est signée par l'association Terre et Cité et le Collectif "un Autre avenir pour les Pays de Saclay"