Visite surprise lundi dernier : Christian Blanc, soi-même, accompagné de Pierre Veltz, Vincent Delahaye, maire de Massy, et Pierre Lasbordes, député de la circonscription la plus concernée par le projet, s’est rendu sur le plateau de Saclay.

Mais que diable venait-il faire dans cette… euh ! …dans ce TCSP (transport en commun en site propre), qu’ils ont emprunté depuis Massy. Et surtout pourquoi en secret, sans inviter la presse, les autres collectivités territoriales, les associations ?

Les CAS ont leur petite idée : il y a quelques semaines, le député Lasbordes a écrit une lettre à Christian Blanc pour tenter de le convaincre de d’organiser un débat public sur l’aménagement du plateau (et dans le cadre de la CNDP), après s’être lui-même convaincu de la nécessité d’engager un tel mode de concertation.

Pour nous qui réclamons ce débat depuis presque trois ans, c’est limpide : tout semble en effet indiquer que ce n’est pas pour faire un petit tour d’autobus (espérons qu’il ne soit pas venu en hélico jusque là…) que Christian Blanc est venu, mais pour discuter avec le député Lasbordes de l’organisation de ce débat public. Pierre Veltz, le 25 mai, nous avait déjà dit « pourquoi pas ? ». Mais pourquoi faire cette visite en grand secret ? Pour nous faire une joyeuse surprise de débat public à l’automne, bien sûr !

C’est ti pas beautiful ?

Bon, il faut bien l’avouer, tout cela n’est qu’hypothèse et plans sur la comète. Nous ne manquerons donc pas de compléter ou corriger cet article dès que les principaux intéressés nous aurons donné leur version des faits….