Où en est donc la concertation sur l’aménagement du plateau de Saclay ? D’abord un petit plaisir doux-amer dans le bilan du débat public sur le Grand Paris qui vient d'être publié. Il pointe l’aménagement du plateau de Saclay comme un sujet « très controversé ». Et le président de la CNDP de s’interroger dans ce bilan : « Conviendrait-il en conséquence d’organiser un débat public spécifique sur l’aménagement de ce secteur ? » En voila une belle question, certes louable, mais bien tardive quand on sait que les bulldozers sont là, et que nous avons réclamé ce débat depuis de longues longues longues années…

Alors à la place d’un grand débat global sur les options d’aménagement du territoire, on nous propose une petite concertation à la va vite et à la découpe : un bout de concertation sur un périmètre englobant Polytechnique et un quartier à l’ouest de Polytechnique (QOX pour les intimes: Q comme quartier, O comme ouest X comme Polytechnique), concertation qui avait commencé l’an dernier, puis avait été interrompue, et qui a repris mercredi dernier, le 6 avril sur un périmètre élargi pour le rendre "plus cohérent et plus dense". Il y aura sûrement une concertation similaire sur le secteur du Moulon, mais plus tard.

Car il se trouve que dans ces deux secteurs, l’aménagement se fera dans le cadre d’une ZAC, instrument d’urbanisation qui oblige à organiser une concertation. Ailleurs, pas de ZAC, pas de concertation. Alors même que Pierre Veltz faisait remarquer, en introduction de la réunion publique du 6 avril, que l’étendue totale du projet d’aménagement du plateau, depuis l’Onera à l’est jusqu’au CEA à l’ouest représentait la distance du Louvre à la Défense, on nous propose de penser l’aménagement par portion, ce qui empêchera toute vision globale…

Plateau de Saclay : vous reprendrez bien une petite tranche de concertation ?
A suivre….