Annick Jacq, personnalité très active à propos du plateau de Saclay et de l'Université Paris Sud, a animé un petit groupe de travail qui publie un excellent rapport, très complet, disponible sur le site d'Espace Marx, à propos de l'OIN du plateau de Saclay, ses motivations de départ, ses justifications, son financement, sa gouvernance... et son absence de transparence démocratique.

Ce document, intitulé L'OIN du plateau de Saclay ; Science contre démocratie, ou science sans
démocratie ?
, est au final très utile, non seulement à propos du plateau de Saclay et de son cluster, mais plus largement pour réflechir à la démocratie dans les décisions scientifiques, et dans les décisions d'aménagement.
A lire!