Quel besoin plus essentiel que l'eau potable, à laquelle pourtant au moins un tiers de l'humanité n'y a pas accès ? Comment garantir ce droit fondamental et défendre ce bien commun de l'humanité ?

En France la voie qui a été choisie est de confier majoritairement cette ressource à quelques multinationales qui, les pauvres, doivent vivre ce grand écart consistant à faire du profit et dans le même temps à répondre à une mission de service public. La contradiction est telle que depuis quelques années, des centaines de communes en France ont repris la gestion de l'eau en régie publique ou renégocié les contrats, avec à chaque fois, curieusement, des baisses de tarifs à la clé.

Municipaliser la gestion de l'eau ? Les Buressois Unis et Solidaires se posent sérieusement la question. Ils invitent pour en discuter Gabriel Amard , président de la communauté d'agglomération des lacs de l'Essonne (composée des communes de Viry-Chatillon et Grigny), qui a elle aussi repris la gestion de l'eau en régie publique.

Et nous, à Orsay, que penser cette démarche ? Le contrat de la Ville d'Orsay avec l'entreprise privée qui est chargée de ce service vient à échéance en 2015. Cette question, sur laquelle les Citoyens Actifs et Solidaires ont déjà pris position (cf. ici le Forum info n°22) devrait être un des thèmes très débattus à l'occasion de la campagne électorale qui débute. Allons donc nombreux nous informer et discuter avec ceux qui se sont déjà frotté à la question:

 

Mardi 14 janvier 2014 à 20 h30
Foyer Geneviève-Nicklès, rue Descartes,
derrière le centre culturel Marcel-Pagnol à Bures sur Yvette

plus d'information sur cet événement :

http://b-u-s.fr/vers-une-regie-publique-de-leau-a-bures/