Il y a 10 ans, le gouvernement français lançait l'opération d'intérêt national sur le plateau de Saclay. Pendant 10 ans, de nombreuses voix, dont la notre, se sont élevées pour dénoncer les errements scientifiques et écologiques de ce projet, et son caractère anti-démocratique.

Mais avec l'arrogance qui les caractérise, les « grands commis de l'Etat » qui se sont succédés à la tête du projet ont superbement ignoré les alertes du mouvement associatif, méprisant les planteurs de pommes de terre, sûrs d'agir « pour la Patrie, les Sciences et la Gloire », selon un schéma intellectuel très « années 50 », du bon vieux temps où l'environnement et les populations locales n'existaient pas...Le tout avec la bénédiction des gouvernements qui se sont succédés.

Alors, s'ils ne veulent pas débattre, on va se battre. Recourir au droit, à la Justice. Un groupe d'associations vient de lancer un recours contre l'Etat et la déclaration d'utilité publique sur la zone de Corbeville, afin de préserver une partie des terres agricoles promises à l'urbanisation.

Cela sera long et coûteux car nécessite de faire appel à un avocat. Si nous sommes nombreux à donner 10 euros, nous pourrons engager cette lutte. On peut même donner plus ;-)

Pour le don, rendez-vous sur le site participatif "Helloasso" :

https://www.helloasso.com/associations/les-jardins-de-ceres-association-de-maintien-de-l-agriculture-paysanne/collectes/10-euros-pour-la-bataille-juridique-du-plateau-de-saclay

Pour ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas contribuer en ligne, vous pouvez adresser un chèque à l’ordre de « Amap Jardins de Cérès » qui a été désignée par le groupe pour collecter les fonds affectés à cette action

L’adresse pour envoyer le chèque est : Amap Les Jardins de Cérès, 11 rue de la Tour, 78117 Chateaufort.