Soirée à ne pas manquer mardi 9 février 2016 à 20h30, à la mairie de Bures sur Yvette : à l'invitation du Collectif Stop Etat d'urgence Nord Essonne, Françoise Dumont, Présidente de la Ligue des Droits de l'Homme, vient décrypter les dangers que les projets actuels du gouvernement font peser sur notre démocratie et notre société, et en débattre avec nous. Les informations pratiques sont téléchargeables ici.

Plusieurs projets sont concernés :

  • la déchéance de la nationalité pour les binationaux, mesure qui aurait pour effet d’attiser les tensions au sein de notre société en stigmatisant une catégorie de français et en rompant le principe d'égalité des droits des citoyen-nes.
  • L’inscription de l’état d’urgence dans la constitution, ce qui revient à faire de l’exception la règle et à restreindre durablement les libertés publiques.
  • La préparation d'une nouvelle loi pénale qui reprendra les principales disposition de la loi d'état d'urgence, transférant à la police et aux préfets des pouvoirs qui étaient ceux de la justice.

Venez nombreux vous informer et discuter

et pour passer à l'action et en savoir plus sur les activités de notre collectif, c'est ici

 Faites circuler et à mardi !

Françoise Dumont

Présidente de la Ligue des Droits de l'Homme

Mardi 9 février, 20h30

Marie de Bures-sur-Yvette

 

Le Collectif Stop état d'urgence Nord Essonne regroupe: Attac, Buressois Unis et Solidaires, Citoyens Actifs et Solidaires, LDH section d’Orsay, Palaiseau terre citoyenne, Ensemble!, NPA, PCF, PG, Front de gauche