Depuis le mois de septembre*, les Citoyens Actifs et Solidaires ont fait le choix de s'engager dans la campagne des élections municipales d'Orsay, en partant du constat que nombreux étaient ceux qui trouvaient que l'action de l'actuelle équipe aurait pu être plus audacieuse et affirmée, en particulier en ce qui concerne les questions de démocratie locale et de transition écologique.

Ce constat nous a ainsi amené à nous tourner vers EELV et le PCF. Les premiers ont finalement choisi de rejoindre très en amont la dynamique « Ensemble pour l'avenir d'Orsay », tandis que les CAS et le PCF poursuivaient leur initiative autonome, pour contribuer positivement au débat démocratique local. Mais après deux réunions publiques, nous avons fait le constat de la difficulté de mobiliser, même si nos analyses étaient partagées. Ce constat pose pour nous la question de la désaffection de l'investissement dans l'action politique, sans doute à mettre en lien avec les désillusions nées de la politique au niveau national.

Nous avons alors proposé à la liste « Ensemble pour l'avenir d'Orsay » de s'enrichir de notre sensibilité. Malheureusement, il n'a pas été possible de parvenir à un compromis satisfaisant, tant en termes d'objectifs que de moyens d'action. Les CAS sont donc sortis des négociations, le PCF poursuivant pour sa part les discussions en vue d'un accord.

Les CAS ne seront donc pas présents sur cette liste mais continueront leur action autour des questions qui leur tiennent à cœur, notamment :

  • l'élargissement du débat démocratique sur les décisions locales,
  • la transition écologique,
  • la mixité sociale,
  • le développement des circulations douces,
  • la protection des espaces naturels et agricoles du plateau de Saclay,
  • un urbanisme solidaire,
  • la municipalisation du service public de l'eau,
  • la défense de l'hôpital d'Orsay, au-delà du sursis octroyé jusqu'en 2016
  • l’accès de la culture pour tous,
  • le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections,
  • une stricte limitation du cumul des mandats électifs et représentatifs.


A bientôt donc !

 

* Voir nos précédents articles sur la campagne municipale:

le 17 Novembre 2013

le 15 Janvier 2014

le 29 Janvier 2014

Retrouvez ici cet article en version pdf