07 septembre 2010

Plateau de Saclay et Grand Paris : résumé des épisodes précédents.......... (3) Le "grand 8" sans voyageurs ?

Pavé dans la mare : peu après le vote de la loi, les experts de la RATP et de la direction régionale de l’équipement ont revu à la baisse les estimations de fréquentation du nouveau réseau de métro dit "grand 8" de l’État, de 3 millions de voyageurs par jour à seulement 2 millions. Bigre plus de 20 milliards d’euros pour un réseau peu utile, alors qu’il y aurait tant à faire en terme de rénovation de l’existant et de construction du réseau Arc Express, qui lui, bien articulé avec le reste du réseau, semble beaucoup plus... [Lire la suite]
Posté par cas_orsay à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juin 2010

Tsukuba / Saclay : un parallèle instructif

Les porteurs du projet du Grand Paris et plus particulièrement celui de l’aménagement du plateau de Saclay, n’hésitent pas à se référer à des campus renommés et présentés comme les modèles à copier. Le succès, la renommée ou l’attractivité de Stanford, au sein de la Sillicon Valley dont nous pouvons aussi souligner que l’échelle n’est pas tout à fait celle de notre plateau, de Cambridge dans le Massachusetts ou de Cambridge au Royaume Uni, se sont forgés avec le temps. Par contre rien sur Tsukuba, dont les conditions de création ne... [Lire la suite]
08 avril 2010

Plateau de Saclay : la concertation en trompe l’œil, ça commence à bien faire !

Oui, ça commence à bien faire, comme dirait vous savez qui... Pour résumer les épisodes précédents: le Collectif "un autre avenir pour les pays de Saclay", dont CAS fait partie, a depuis l'automne participé à des groupes de travail auprès de la Mission de préfiguration de l'établissement public Paris-Saclay. La raison d'être de ces groupes de travail était de prendre en considération les attentes des associations vis à vis du projet. Vu qu'aucune de ses attentes n'était prise en compte (et notamment la non consommation de... [Lire la suite]
28 mars 2010

Le projet de loi Grand Paris sous l’œil critique des sénateurs

Ils allaient, d’un train de sénateur…. Le Sénat n’a jamais eu la réputation d’être un réduit de frondeurs prêts à s’opposer au gouvernement. Alors peut-on attendre quelque chose du débat qui s’engage à partir du 6 Avril sur le Grand Paris ? Et bien, il faut se méfier de cette réputation d’assemblée de ventres mous. Les sénateurs viennent d’adopter, contre l'avis du gouvernement, une proposition de loi des sénateurs Anne-Marie Escoffier et Yves Détraigne, "visant à mieux garantir le droit à la vie privée à l'heure du... [Lire la suite]
27 mars 2010

Plateau de Saclay : la gueule de bois post-élection

Après cette longue parenthèse électorale, les manœuvres vont pouvoir reprendre sur le Grand Paris et le plateau de Saclay, avec le débat au Sénat, à partir de début avril. Ah ! si Pécresse, comme c’était prévu il y a un an, avait gagné les élections ! Comme tout serait plus simple ! Un petit relookage du schéma directeur et hop ! Et pourtant elle a fait le maximum, jusqu’à organiser en compagnie de Nathalie Kosciusko-Morizet une réunion sur le plateau entre les deux tours (le 16 mars). Nous, on a boudé, parce que c’était un peu gros... [Lire la suite]
03 juillet 2009

Grand Paris  : dérive autoritaire ? et déréglementaire ?

La défense, 30 juin.Nicolas Sarkozy annonce une loi sur le grand Paris à l’automne. Une loi ? En avons-nous besoin ? D’autant qu’à la lecture du discours, cette loi ne semble être rien d’autre que l’attribut du pouvoir contre les dispositifs de concertation actuels, contre les règles (d’urbanisme), contre les territoires, ou, encore contre le statut de la RATP. Reprenons point par point ces éléments de lecture du discours. - Nicolas Sarkozy veut "accélérer les procédures" pour "éviter les études interminables,... [Lire la suite]
29 mai 2009

Universités – Grandes écoles : la fracture est géologique

Pourquoi donc les porteurs du projet Saclay insistent-ils à vouloir faire monter l’Université Paris-Sud sur le plateau plutôt que de la laisser dans la vallée ? Pierre Veltz, toujours dans la réunion du 25 mai, a apporté la réponse : c’est parce qu’actuellement, les universitaires et les écoles d’ingénieurs sont séparés par « une cassure » (sic) quasi infranchissable que constitue « la rupture de pente » (re sic) entre la vallée où se trouve la Fac et le plateau où sont les (grandes) écoles. L’argument parait faible quand on connaît... [Lire la suite]
29 mai 2009

Alphonse Allais, es-tu là ?

La réunion des associations avec l’équipe de Pierre Veltz le 25 mai (cf. article précédent) s’est tenue dans les locaux de la mission de préfiguration de l’établissement public Paris-Saclay, à l’aéroport de Toussus le Noble. Mais la mission devrait prochainement déménager à Orsay, dans des bureaux situés à proximité de la gare d’Orsay-Ville.Raison invoquée : manque de place dans les locaux de Toussus le Noble et, surtout, plus grande commodité due à la proximité des transports en commun à Orsay ! Pierre Velz a eu l’humour , ou la... [Lire la suite]
Posté par cas_orsay à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mars 2009

Les déplacements d'un clusterman dans les années 2010-2030

Tout d'abord, il faut noter qu'après avoir titré "LES TRANSPORTS : UNE ARDENTE ET URGENTE NÉCESSITE", les auteurs du Plan Campus se déclarent eux même incompétents et illégitimes pour les organiser ! Surprenant, vraiment, puisque le volumineux document est signé par… Vincent Pourquery de Boisserin, secrétaire d'Etat à l'aménagement de la région capitale ! Mais il est bien plus facile de botter en touche sur le STIF (Syndicat des Transports en Ile-de-France), quitte à inclure des cartes bigarrées illustrant le merveilleux... [Lire la suite]
Posté par cas_orsay à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,